Une intersaison chargée se dessine en Espagne. Rarement cette période a été aussi intéressante pour la Liga. La saison dernière a vu les équipes anglaises triompher dans les compétitions européennes (4 clubs anglais dans les finales de Ligue des Champions et d’Europa League). L’Espagne, à l’image de Florentino Perez veut rompre cette dynamique et revenir au plus haut niveau.

 

Le Real a réalisé une des pires saisons de son histoire en terminant à 19 points de Barcelone et surtout en étant éliminé dès les Huitièmes de façon humiliante face à l’Ajax Amsterdam. Les Meringues doivent relever la tête pour retrouver les sommets en Liga ainsi qu’en Ligue des Champions. Alors que le Real semble en reconstruction, le Barça lui est davantage en fin de cycle, que peut-on prédire ?

 

Quelle est la dynamique du Barça ?

 

Pour Barcelone, il est plus que jamais évident que la Messi dépendance est un frein au développement du club. Le style de jeu d’Ernesto Valverde est très critiqué en Espagne mais a globalement bien marché la saison dernière (en dehors du 4-0 à Liverpool en Avril).

(Griezmann est la nouvelle recrue phare du Barça)

L’équipe n’est pas si vieillissante à l’image d’un Messi qui est encore en pleine forme. Pour le reste, l’équipe est assez solide avec des jeunes prometteurs à l’image de Semedo que toute l’Europe veut avoir dans son équipe. Le problème se situe peut-être davantage ailleurs, est-ce que la dépendance Messi empêche le Barça de bien tourner lors des moments cruciaux ? C’est envisageable.

L’arrivée de Neymar soulagerait beaucoup Messi et permettrait au Barça de tourner plus facilement avec une pression moindre sur les autres joueurs qui se reposeraient sur le Brésilien. Très souvent au courant des variations de côte, les Bookmakers ont baissé la côté du Barça champion de 1,55 à 1,45 (ont-ils des informations comme quoi Neymar aurait une probabilité plus élevée d’arriver au Barça ?). C’est bien possible.

En attendant, la solidité du Barça en Liga est plus qu’évidente sans forcément proposer un jeu léché. L’arrivée de Neymar scellerait presque déjà la Liga en faveur du Barça. Que peut-on penser du Real Madrid ?

 

 

Quelle est la dynamique de l’Atletico et du Real Madrid ?

 

La concurrence peut se résumer à une seule équipe : Le Real Madrid. En effet, l’Atletico vient de perdre Griezmann et d’autres cadres comme Diego Godin Difficile d’imaginer les Colchoneros continuer à être compétitif avec de telles pertes. L’arrivée de Joao Felix est intéressante mais encore légère pour une équipe qui entame une nouvelle période de construction.

(L’Atletico Madrid perd gros avec le départ de Diego Godin)

Même son de cloche du côté du Real Madrid. En l’absence de Cristiano Ronaldo cette année, les Madrilènes ont réalisé une saison catastrophique. Les arrivées d’Hazard et peut-être de Pogba donnent de l’optimisme aux supporteurs de la capitale espagnole.

(L’arrivée d’Eden Hazard risque de pousser Zidane à opérer des changements tactiques au Real Madrid)

Seulement, la construction sera longue et il est difficile d’imaginer Zidane construire une équipe aussi facilement. Les années 2016 à 2018 ont vu le succès de Zidane avec une équipe déjà construite qu’il a su mener à de prestigieuses victoires. La donnée est différente maintenant car Zidane doit pour la première fois construire quelque chose de nouveau. Il ne faut pas oublier que certains dossiers plombent Zidane, notamment Bale qui refuse de partir. Florentino Perez aurait demandé à Zidane de l’intégrer dans ses plans. Difficile de réaliser des plans dont on n’aime pas certaines fondations. Le chantier est immense…

  

Le pronostic de Long Terme : 

 

La côte du Barça champion à 1,45 est très intéressante. Cependant, il sera plus utile d’attendre des informations sur l’arrivée de Neymar ou non. Cette donnée pourrait faire baisser la côte mais elle assurerait un Barça (déjà ?) champion d’Espagne en 2020

 

Pronostics disponibles dans le VIP

  

Je te souhaite tout plein de réussite,

 

Vittorio Parieur Pro